Vous souhaitez vous lancer dans la création de votre premier ebook et vous ne savez pas par où commencer? Vous vous interrogez sur le format, la mise en page, la plateforme de vente ou encore comment fixer le prix de ce bien numérique et le faire connaître? Alors ne bougez-pas, vous êtes au bon endroit!

Sur notre blog voyage novo-monde nous avons publié 3 ebooks au fil des ans: 1 gratuit et 2 payants. Dans cet article on vous propose donc un petit retour d’expérience et tous nos conseils pour bien démarrer dans l’aventure de la publication d’un livre numérique.

Choix du format de l’ebook: epub ou PDF?

Lorsqu’on commence à réfléchir à son ebook il y a forcément un moment où arrive la question du format. Dans le domaine des ebooks il existe (grosso-modo) 2 écoles: les formats liseuses et le PDF.

Tandis que le premier permet d’être totalement adapté aux liseuses et surtout il permet à l’utilisateur de choisir librement sa taille de police, le second est un layout plus “fixe” et universel.

format d'un ebook

Si on part sur un format liseuse il existe une multitude de formats mais 2 sortent clairement du lot en termes de parts de marché: ePub (le format standard de la plupart des liseuse) et le format Kindle (Mobi, AZW et KF8 étant les 3 versions de types de fichier). Les appareils d’Amazon tournent sur un système “fermé” et n’acceptent donc que des fichiers dans ces formats.

Dans l’univers des romans et des livres électroniques comprenant une grande majorité de texte il est en général recommandé de passer par un format ePub et/ou Kindle car c’est en général ce qui offre le plus grand confort de lecture et surtout cela permet de mettre en vente son contenu sur les plateformes en question (Amazon, Fnac, AppStore, etc…)

Toutefois, si vous suivez notre blog Novo-Monde vous aurez peut-être remarqué que nous avons fait le choix de proposer nos ebooks principalement au format PDF (nous avons tout de même créé des versions epubs pour la Via Alpina et notre ebook gratuit pour préparer un tour du monde pour tester).

Si nous avons fait ce choix c’est principalement pour 2 raisons:

  • La grande majorité des ventes est réalisée sur nos plateformes
  • Nos ebooks étant richement illustrés, un format ePub standard est très compliqué à mettre en place. En effet, avec les possibilité de changement de la taille de police, la mise en page devient rapidement TRES chaotique.

Avec le recul nous sommes pleinement satisfait du format PDF pour l’utilisation que nous en avons. Bien que ce format soit parfois vu comme “vieillot” dans l’univers des livres numériques, nous sommes convaincus qu’il reste celui qui correspond le mieux à des ebooks très richement illustrés.

Pour notre ebook de la Via Alpina nous avons simplement créer un fichier ePub mais en forçant un layout “fixe” ce qui veut dire que le lecteur pourra trouver nos ebooks sur les différentes plateformes de vente mais à la lecture il ne pourra pas ajuster les tailles de polices et aura toujours le design que nous avons créé (il pourra uniquement zoomer et non ajuster).

Pour créer un fichier ePub ou Kindle la procédure est relativement simple (du moins si l’ebook contient principalement du texte) et il existe de nombreux logiciels et tutoriels en ligne qui permettent de le faire. Nous ne pourrons malheureusement pas vous donner de détails dans cet article car c’est une partie que nous n’avons pas faite (nous avions engagé quelqu’un pour convertir le nôtre via la plateforme Fiverr… Il vous suffit de chercher “pdf to epub convertion”). Vous pouvez vous référer à cet article sur le site Numipage pour plus d’informations si vous souhaitez le faire vous-même.

Mise en page et Design de l’ebook

Une fois qu’on a rédigé son contenu il reste une étape très importante: la mise en page et le rendu visuel de son ebook! Pour un ebook de type “roman” contenant principalement du texte, les choses sont relativement triviales: une police d’écriture bien lisible, une taille de police adaptée, un texte bien aéré avec des paragraphes des interlignes adaptés ainsi qu’une jolie image de couverture et le tour est pour ainsi dire joué.

Par contre, si comme nous, vous partez sur un ebook plus illustré, le design devient un point clé! Pour vous donner un exemple, voici 2 versions de notre premier ebook “Comment préparer un tour du monde”:

Il s’agit exactement du même contenu, mais avec une mise en page différente. Bien que la seconde version ne soit pas ce qu’on pourra appeler “irréprochable” vous admettrez certainement qu’elle donne davantage envie, non?

J’ai pour ma part décidé d’utiliser Canva pour la mise en page de nos ebooks. En respectant certaines règles simples, on arrive assez rapidement à un résultat homogène et agréable à lire. Pour aller plus loin dans le sujet du design, je vous invite à lire notre article spécial Mise en page & Design d’ebook. Vous y trouverez tous mes conseils ainsi que les sites de référence que j’utilise au quotidien pour m’aider dans la création d’ebooks.

Lire l’article sur le Design d’ebook

Comment fixer le prix de son ebook?

Au moment où on termine son ebook arrive en général la question de sa distribution. Comment va t’on le vendre (on en parle ci-dessous) mais aussi et surtout: A combien peut-on le vendre? Quels sont les différents modèles de monétisation pour un ebook?

En matière de monétisation d’ebook il existe 3 options principales. Chacune a ses avantages et inconvénient. Petit tour d’horizon:

fixer le prix de son ebook

Ebook gratuit: le modèle pour maximiser les téléchargements

On commence par la version gratuite! Là vous vous dites surement que je suis bizarre… on parle monétisation et ma première suggestion est de distribuer un ebook gratuitement? Oui oui c’est bel et bien une forme de monétisation!

En fait, il faut être bien conscient que dans l’univers du web (et du commerce en général) il y a bien souvent une relation inversement proportionnelle entre le prix et le volume de vente. Bien évidemment cela ne s’applique pas pour des thématiques TRES spécifiques où les gens sont en général prêts à payer plus cher mais disons que c’est une règle générale. En proposant son ebook en gratuit on retire ainsi une grande barrière à tous ceux qui “hésitent” ou qui ne sont pas à 100% convaincus que l’ebook leur plaira / apportera ce qu’ils recherchent.

ebook gratuit monétisation

Donner un ebook “gratuitement” ne veut pour autant pas dire qu’on ne pourra pas le monétiser, bien au contraire! La façon la plus commune de monétiser un ebook gratuit est de demander une adresse email en échange. C’est d’ailleurs une excellente façon de se créer une liste d’emails pertinente de personnes intéressées par la thématique du-dit ebook. Une newsletter bien pensée et optimisée peut être une source de revenus très intéressante (c’est d’ailleurs un sujet sur lequel on reviendra peut-être dans un futur article si cela vous intéresse?! Sinon vous pouvez aussi aller jeter un oeil à notre guide sur les outils d’emailing et de newsletter pour WordPress).

La seconde façon de monétiser un ebook gratuit est d’y inclure des liens affiliés ou tout simplement des liens renvoyant vers les contenus de votre site (qui eux sont monétisés).

Le dernier point, non négligeable, c’est le facteur confiance! Si vous proposez gratuitement un contenu de qualité (et j’insiste vraiment sur ce point), cela contribue largement à affirmer votre autorité sur un sujet donné et à inspirer confiance. Si d’avenir vous proposez un autre ebook payant, il y a de fortes chances que ceux qui ont apprécié votre ebook gratuit soient plus enclins à dépenser un peu d’argent pour le suivant.

Exemple: Notre ebook gratuit pour préparer son tour du monde

En 2013 nous avions publié notre tout premier ebook: Préparer son tour du monde. A l’époque, la question de le vendre ne s’était pas réellement posée… Notre audience était encore faible et nous voulions vraiment “offrir” ce contenu à de futurs tourdumondistes et constituer une base d’adresse email (même si à l’époque on ne pensait pas forcément encore à la monétisation de cette dernière).

formulaire téléchargement ebook
notre formulaire de téléchargement d’ebook gratuit

Depuis, nous avons apporté de très nombreuses mises à jour à ce guide et il contient maintenant plus de 100 pages. Clairement, il s’agit maintenant d’un guide ultra complet que nous aurions adoré avoir avant de nous lancer dans notre voyage! Malgré toutes les mises à jour et l’augmentation assez conséquente de notre audience nous avons décidé de le maintenir gratuit. Pourquoi? La première raison serait sûrement que c’est simplement une envie de conserver l’esprit “du début”, mais pas que… Au fil des ans, notre ebook a été téléchargé plus de 6000 fois et de nombreux voyageurs sont tombés sur notre site grâce à lui. Dans l’ebook nous sommes très transparents sur notre façon de gagner notre vie, notamment sur le fait que pour partir pour un tour du monde il est vivement recommandé d’avoir une assurance voyage. Nous indiquons clairement que si les gens passent par notre site, ils ne paient rien de plus mais que par contre nous touchons une commission. Nombreux sont les lecteurs de notre ebook qui décident ensuite de passer par nos liens pour nous “remercier” des contenus que nous proposons gratuitement.

Il est bien évidemment difficile de mesurer exactement ce que cet ebook nous apporte financièrement chaque mois, mais à nos yeux, l’offrir gratuitement était clairement la meilleure décision.

Vendre son ebook à prix fixe: comment déterminer le “juste” prix?

Lorsqu’on décide de vendre son ebook, il arrive toujours un moment où on se pose la question du “combien”. Cette étape est très importante car trouver le “juste” prix n’est pas toujours chose aisée.

En fait, le prix va dépendre de 5 facteurs principaux:

  • La thématique de l’ebook et la “plus-value” apportée au lecteur. Des contenus de pur divertissement type roman sont en général vendus moins chers que des produits qui apportent de l’information (formation, guide, etc.).
  • La longueur de l’ebook. La relation ici n’est clairement pas linéaire… un ebook bien construit de 30 pages peut apporter bien plus de valeur qu’un ebook un peu brouillon de 300 pages, mais disons que globalement il sera difficile de justifier un prix élevé pour un ebook très court.
  • Les prix et la présence des produits concurrents. Plus l’ebook porte sur un sujet recherché et non traité, plus il sera facile de justifier un prix plus élevé.
  • La plateforme de vente: En vente “directe” (sous entendu un pdf sur son site) on est en général plus libre de fixer son prix en fonction de son audience. Dès qu’on passe sur des plateformes comme Amazon, Kobo, Apple la donne change… Sur Amazon par exemple, l’auteur touche une commission de 70% sur le prix de vente seulement lorsque le prix est compris entre 2,99€ et 9,99€. Pour des livres vendus plus chers ou moins chers, la commission n’est que de 35%. Il faut donc bien faire ses calculs… 😉
  • Vos objectifs en terme de revenus / volumes de vente: Un ebook vendu “moins cher” déclenchera plus d’achats spontanés mais vous rapportera évidemment moins par vente (surtout que sur chaque vente il faut déduire les frais bancaires, frais de plateforme, etc.) . Après, mieux vaut vendre 2000 exemplaires à 10€ que 150 exemplaires à 30€…

A titre d’information, nos ebooks actuels sont vendus à 15€ pour 31 randos en Valais et dans le Chablais et 20€ pour notre ebook sur la Via Alpina Suisse. Nous avons opté pour un modèle de tarif plus “premium” avec des options de rabais pour les partages (on vous en dit plus dans la partie marketing ci-dessou).

Prix de l’ebook libre: Chacun donne ce qu’il veut

prix libre

Pour terminer, la 3ème option que nombreux créateurs de contenus envisagent: proposer son produit à un prix libre ou contre une donation. Ce modèle est un peu une forme “hybride” des deux ci-dessus. Ceux qui nous lisent régulièrement et veulent nous soutenir peuvent mettre davantage, tandis que celui ou celle qui découvre nos contenus peut avoir un aperçu gratuit ou à un faible prix.

A titre personnel j’aime bien l’idée de ce mode de monétisation même si, malheureusement, je pense qu’il n’est pas forcément le plus rentable à moins d’y inclure de l’affiliation ou des liens pointant vers ses propres contenus monétisés… Nous n’avons, pour le moment, pas encore testé cette forme de vente pour des ebooks, mais nous l’avons appliquée à notre plugin Novo-Map. Ce plugin est un projet que Benoit voulait faire et plutôt que de le mettre en vente, nous avons mis des boutons pour faire des donations.

Dans l’univers des logiciels ce mode de monétisation est plus souvent employé et chez les développeurs il est assez courant de s’envoyer des dons (nous en faisons d’ailleurs régulièrement pour des plugins que nous utilisons). Mais dès qu’on arrive dans le plus “grand public” cette pratique n’est tout simplement pas très démocratisée. Notre plugin a été téléchargé plus de 17’000 fois depuis 2017… Le montant des dons? 302€… répartis sur une quarantaine de donateurs. 😉

Heureusement qu’on n’a pas fait ce projet pour de l’argent j’ai envie de vous dire! haha

Nous n’en serions probablement pas à 17’000 téléchargements si nous l’avions vendu 10€, mais clairement nous aurions gagné bien plus que 300€. 😉

Les plateformes pour vendre son ebook au format PDF

Si vous avez décidé d’opter pour un format ePub ou Kindle, vous aurez probablement mis en ligne votre livre numérique sur la plateforme correspondante (Amazon, Fnac, etc). Mais bien évidemment, rien ne vous empêche de proposer également l’ebook en téléchargement dans le format de votre souhait depuis votre site! Si vous avez rédigé un ebook au format PDF, la vente “directe” sera d’ailleurs votre seule option. Mais que veut dire vente directe?

Mais si comme nous vous avez un site web ou un blog, il serait fort dommage de ne pas utiliser sa notoriété et son trafic pour générer des ventes. Quand on parle de vente de produits digitaux il y a pour ainsi dire 2 écoles: Vendre via des plateformes tierces ou intégrer la vente directement à son site.

Vendre ses ebooks via une plateforme tierce: Payhip, Sendowl, E-Junkie, Gumroad, etc.

On va commencer par la méthode la plus simple: vendre via des plateformes spécialisées. Il existe de très nombreuses plateformes qui permettent de vendre des biens digitaux facilement, les plus connues sont probablement Payhip, Sendowl, E-Junkie, Podia ou encore Gumroad.

Ce que ces plateformes ont en commun c’est que ce sont elles qui gèrent tout ce qui touche au téléchargement et au paiement de leur côté tout en mettant à disposition des vendeurs des outils marketing. Leur utilisation est ultra simple: on créé un compte, on choisit son forfait, on ajoute ses fichiers et ses coordonnées de paiement, on crée sa boutique et on est pour ainsi dire prêts à se lancer dans la vente!

Dans nos recherches nous avons trouvé que 2 de ces services sortent vraiment du lot comparés aux autres (au niveau du prix d’une part mais également pour les fonctionnalités proposées): Payhip et Sendowl.

payhip vs sendowl

Avant de vous parler de ce qui distingue ces deux plateformes, commençons par ce qu’elles ont en commun:

  • Une interface très agréable et intuitive
  • La possibilité de proposer de l’affiliation sur ses produits
  • L’intégration de toutes les méthodes de paiement les plus courantes (cartes de crédit, Paypal)
  • Possibilité de créer des emails personnalisés pour ses clients
  • L’achat peut se faire sur la page de vente des plateforme mais peut également être intégré directement sur son propre site web grâce à un widget

Au niveau des différences il y en a relativement peu, mais il y en a tout de même quelques unes qui sont importantes.

payhip

Ce que Payhip a en plus (selon nous):

  • Payhip est la seule plateforme à proposer des social discounts (ce qui veut dire que vous acheteurs obtiennent un rabais s’ils partagent votre ebook)
  • Le Design de la page de vente est beaucoup plus flexible sur Payhip
  • Le nombre de produits est illimité
  • Payhip propose une version gratuite
sendowl

Ce que Sendowl a en plus:

  • Au moment du paiement la langue et la devise peut s’ajuster en fonction du pays de votre acheteur
  • Pas de frais de transaction (mais il faut payer un abonnement)
  • un module d’affiliation plus poussé et flexible que celui de payhip
  • possibilité de payer avec apple pay

Comparons maintenant les prix de ces 2 services.

Si vous êtes arrivés sur cet article, je vais partir du principe que vous débutez avec la vente de produits digitaux et je vais donc me focaliser sur les versions “basiques” de ces plateformes (en basique on peut déjà avoir jusqu’à 30 ebooks dans Sendowl donc autant dire que c’est déjà pas mal pour débuter). 😉

Payhip a 2 modèles:

  • Une version 100% gratuite mais où ils prélèvent 5% de commission sur toutes les ventes.
  • Une version “Plus” à 29$/ mois et où la commission passe à 2% (financièrement, cette option devient avantageuse dès 1000$ de chiffre d’affaire mensuel)

Voir Payhip

Sendowl a plus de 10 modèles mais on va se focaliser sur les 2 plus simples:

  • La version “Basic” à 9$ par mois. Pas de commission, mais par contre des fonctionnalités très limitées (peu de personnalisation, pas de possibilité de faire d’affiliation).
  • La version “Standard” à 15$ par mois. Cette version comprend la personnalisation ainsi que le module d’affiliation. Selon moi, c’est la meilleure option pour débuter chez Sendowl.

Voir Sendowl

Le match se joue ici clairement entre Payhip en version gratuite et la version Standard de Sendowl. En fait, pour savoir lequel est le plus avantageux, tout va dépendre de votre volume de vente.

Payhip prélève 5% de commission tandis que Sendowl Standard revient à 180$ par an (sans prendre de commission). Un petit calcul plus tard et on s’aperçoit que la version payante devient en fait rentable à partir du moment où on vend pour plus de 3600$ par an…

Si comme nous vous débutez avec la vente d’ebook et que vous ne connaissez pas encore le potentiel de votre marché alors il peut être moins risqué de débuter avec Payhip, c’est d’ailleurs ce que nous avons fait.

Pour notre part, le raisonnement ci-dessus devrait nous faire changer de plateforme à vrai dire… Cette première année nos ventes d’ebook ont été excellentes et on a largement dépassé ce montant. Mais pour le moment nous aimons bien la fonctionnalité du “Social Discount” et, soyons honnêtes, nous n’avons pas envie de prendre le temps de faire tous les changements, ou du moins pas tout de suite. 😉

Tester Payhip

Tester Sendowl

Vendre ses ebooks directement sur son site – utiliser des plugins d’e-commerce

L’alternative à utiliser des sites tiers c’est de tout faire directement “sur son site”. Cela veut dire que c’est vous qui allez gérer le stockage des fichiers ainsi que les transactions financières. Bien évidemment il n’y a pas besoin de tout coder soi-même et qu’il existe des plugins / extensions pour cela. Easy Digital Download (spécialisé dans les produits digitaux) ou WooCommerce (plateforme de vente généraliste pour les sites wordpress).

L’avantage de ces solutions c’est bien évidemment que tout devient personnalisable à l’infini! Mais pourquoi n’avons-nous pas opté pour cette solution? Plusieurs raisons à cela…

  • La vente de produits en ligne n’est pas notre activité principale. Nous voulions une solution rapide qui ne demande pas trop de temps d’intégration.
  • Le prix relativement important associé aux différentes fonctionnalités (WooCommerce est gratuit, mais toutes les extensions requises pour avoir des fonctionnalités supplémentaires sont payantes)
  • Ces plugins ont la fâcheuse tendance à impacter la vitesse de chargement d’un site. Benoit étant un fan de l’optimisation de la vitesse de chargement, cela lui donnait de l’urticaire rien que d’imaginer optimiser nos sites à nouveau avec ces plugins 😉

Marketing d’ebook: nos conseils

Une fois l’ebook finalisé et mis en ligne il reste encore une partie importante du travail: le vendre! Si votre ebook est en vente sur des plateforme tierces comme Amazon, Kobo, ou Apple il pourra bien évidemment être trouvé dans les moteurs de recherche de ces dernières, mais globalement il vaut quand-même mieux ne pas attendre que des gens tombent “par hasard” sur votre produit. 😉

1: Parlez de votre ebook à votre réseau et intégrez le à vos contenus!

Ca paraît bête dis comme ça, mais combien de créateurs de contenus passent des semaines ou des mois à rédiger un contenu de qualité puis se contentent de “simplement le publier sur le blog”.

marketing d'ebook

Lorsqu’on sort un produit il ne faut pas hésiter à le mettre en avant dans ses anciens contenus (généralement ceux qui bénéficient déjà d’un meilleur référencement naturel). Pour vous donner un exemple, lorsque nous avons sorti notre dernier ebook sur les randonnée en Valais nous sommes revenus en arrière dans tous les articles parlant à la fois de randonnée et de la région du Valais (ainsi que des régions limitrophes) et nous y avons inclus une brève présentation de l’ebook et un lien vers la page de présentation plus détaillée. Vous seriez surpris par le nombre de gens qui arrivent sur notre site pour trouver une information sur une balade dans les vignobles du Lavaux ou le tour des dents du midi et qui décident de prendre notre ebook pour leurs futures escapades. 😉

Il en va de même pour votre réseau “privé”. Alors bien évidemment je ne vous parle pas de spammer tous vos proches, mais parfois un simple poste ou message expliquant qu’un partage pourrait aider à faire connaître votre produit peut déclencher de nombreux partages. Beaucoup de gens ne pensent pas mal en ne partageant pas, mais ils n’y pensent simplement pas.

2: Le Référencement de votre ebook

Comme pour un article de blog, il est important de travailler le référencement naturel de son ebook. L’idée étant bien évidemment que de potentiels acheteurs arrivent directement sur la page de votre ebook car il répond à leurs attentes (sans forcément être déjà des lecteurs de votre site).

Quand je parle référencement je ne parle pas du contenu à proprement parlé de votre ebook (le contenu d’un fichier PDF en téléchargement ne peut pas être interprété et compris par Google) mais bien des contenus “satellites” que vous allez créer pour mettre en avant votre produit. Si vous êtes débutants en SEO ou si vous souhaitez simplement vous rafraîchir un peu la mémoire, vous pouvez aller lire notre guide SEO complet.

Mais pour résumer, écrire un bon ebook c’est bien, mais après il faut également penser à soigner sa mise en avant sur votre site: création de contenu qualitatif dans la thématique, choix des mots clés, url, titre, méta-données, maillage interne, obtention de back-link, etc…

Exemple: Notre ebook Via Alpina

Notre ebook Via Alpina est un condensé de récits de randonnée et de conseils pratiques & de cartes. Cet ebook se vend très bien car il répond clairement aux attentes des gens qui décident de se lancer sur une Via Alpina et qui sont dans la phase de préparation.

Sur notre site nous avons donc bien évidemment créé une page “de vente” où nous présentons le guide dans le détail, mais autour de cela il y a 8 autres articles/pages qui donnent des informations détaillées et qualitatives sur la Via Alpina. Ces articles sont davantage axés sur l’inspiration et bien qu’on y donnent des infos pratiques, les points les plus poussés du practico-pratique se trouve exclusivement dans l’ebook. Les contenus se soutiennent ainsi mutuellement sans se cannibaliser.

En fait, il faut bien se dire que souvent les gens ne cherchent pas spécifiquement un ebook, ils recherchent de l’information. Ainsi le terme “via alpina suisse” génère plus de 1000 recherches par mois, tandis que le terme “ebook via alpina” n’est recherché qu’une dizaine de fois par mois… Il est facile de s’imaginer sur lequel il vaut mieux essayer de se positionner. 😉

Avec notre contenu très riche sur le sujet, nous avons réussi à positionner 2 de nos articles dans le top 4 des résultats Google sur cette requête. Sur toutes nos pages l’ebook est bien évidemment mis en avant.

3: Créez une page de vente et des visuels de partage attractifs pour votre ebook

Autant il est important de soigner la mise en page de son ebook, autant il ne faut pas négliger la présentation finale de ce dernier. Qu’est-ce que j’entends par là? En fait, cette remarque va s’appliquer sur 2 à 3 axes (selon la méthode de vente choisie):

  1. Votre page de présentation de produit sur votre site / blog: Votre blog/site sera certainement le premier endroit où un acheteur sera en contact avec votre ebook. Il est important ici de présenter dans le détail le produit que vous vendez: nombre de pages, prix, le format, type de contenu, les informations pratiques. Personnellement j’aime bien quand un auteur explique également un peu ses motivations à écrire un ebook… Cela donne une touche plus personnelle au produit.
  2. La page de vente sur la plateforme: Ici le design va bien évidemment dépendre de la plateforme que vous avez choisie, mais disons qu’il est important de prendre le temps de bien décrire et illustrer sa page de vente. Proposez par exemple des captures d’écran ou un extrait gratuit de votre ebook afin que l’acheteur puisse se faire une idée claire de ce qui l’attend.
  3. Les visuels de partages: Ce dernier point est souvent négligé et pourtant je le trouve hyper important! Que ce soit sur Facebook, Twitter, etc, lorsqu’un article est partagé il y a toujours une image qui est générée (la preview). Si aucune image de partage n’a été définie dans les open graph, les réseaux sociaux prennent en général la première image de l’article et ils vont l’étirer pour qu’elle “rentre” dans le format.

Pour illustrer le point 3 je me suis amusée à comparer à quoi ressembleraient nos pages de présentation d’ebook si je n’avais pas créé des images de couverture. Avouez que c’est moins engageant?

partage facebook

Si nous n’avions pas pris 10 minutes dans Canva pour faire un visuel “simple” alors à chaque fois que quelqu’un partage nos ebooks, leurs contact verraient les images de la seconde ligne. Bref: soignez vos visuels de partage! Pour plus d’infos sur les visuels de partage sur les réseaux sociaux, vous pouvez lire notre article par ici.

4: Proposez de l’affiliation sur vos ebooks

Depuis maintenant 9 ans que nous tenons notre blog de voyage, l’affiliation est et reste notre moyen de monétisation favori. Dans cet esprit, il nous a rapidement paru naturel et logique de proposer une commission aux personnes/blogs qui nous aideraient à faire connaître notre ebook. Avoir des affiliés permet d’avoir du contenu créé autour de son ebook mais aussi et surtout de potentiellement toucher une nouvelle clientèle.

Pour mettre en place de l’affiliation sur un ebook, le plus simple est en général d’avoir une plateforme de vente qui intègre directement cette fonctionnalité. Ceci a donc largement contribué à notre choix de Payhip mentionné ci-dessus.

Dans Payhip, le montant de la commission peut être librement fixé par le créateur de l’ebook. Dans “le monde de l’affiliation” on retrouve de nombreux paliers de rémunération, mais si vous souhaitez vous faire un ordre d’idée je dirais qu’une commission de 10% est un peu le standard de l’industrie. Pour un ebook on peut, selon nous, monter un peu plus haut. Peut-être disons-nous cela car nous sommes en général de l’autre côté (en tant qu’affilié) mais c’est vrai que dès le départ nous avons choisi de proposer une commission attractive de 25%. Proposer une commission attractive c’est certes renoncer à une partie de ses revenus, mais cela encourage et motive également les créateurs de contenu à mettre en avant davantage le produit. Pour nous l’affiliation c’est vraiment un modèle gagnant-gagnant qu’on recommande les yeux fermés!

5: Récompensez vos clients qui partagent votre ebook

En ayant choisi Payhip comme plateforme de vente nous avons profité de l’occasion pour utiliser leur fonctionnalité appelée “rabais social”. Nous pouvons choisir librement le montant du rabais et pour notre part nous avons décidé d’offrir 25% de réduction aux acheteurs qui décident de partager notre ebook sur leurs réseaux sociaux.

Pourquoi faire cela? D’une part c’est une façon de remercier les personnes qui nous aident à faire connaître notre ebook. L’autre point, non négligeable, c’est les ventes potentielles que cela peut amener. Il n’est pas rare qu’une personne intéressée par la thématique d’un ebook (la randonnée dans notre cas) ait dans ses contacts des personnes qui partagent la même passion. Au final, c’est un peu la même logique que celle de l’affiliation qui s’applique. 😉

Voilà, cette fois-ci je crois qu’on vous a dit tout ce qu’on savait sur la création d’ebook. Nous espérons que ce petit guide vous sera utile et que vos projets de livres numériques se réaliseront. Si vous avez des questions plus spécifiques ou des remarques sur ce que nous avons dit, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire en fin d’article ou à ouvrir un sujet sur notre forum.

Note: Cet article contient des liens affiliés. En passant par nos liens vous ne payez bien évidemment rien de plus mais par contre nous toucherons une petite commission. Merci pour votre soutien.

Epingler cet article

Fabienne Luisier

Passionnée par l'univers du voyage et du web j'ai développé mes compétences rédactionnelles et SEO sur notre blog de voyage novo-monde.com. Sur Novo-Media je me charge de tous les articles un peu moins "geeks" et davantage orientés création de contenu, gestion des réseaux sociaux, veille e-tourisme et SEO.

Newsletter: Nos derniers articles dans votre boîte mail

Rejoignez la communauté maintenant et recevez tous nos articles directement dans votre boîte mail! 0% Spam garanti !

Vous avez une question???

Si ça concerne directement cet article, laissez nous un commentaire ci-dessous, sinon n'hésitez pas à entamer une discussion sur le forum!

Interactions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Protected by reCAPTCHA / Privacy Policy - Terms of Service